Benoit Magnin
Coach Professionnel à Nantes

Burn out - Benoit Magnin, Coach à Nantes

Le Burn-out c'est quoi ?

Est-ce que vous vous stressez le matin avant d’aller au travail ? Vous sentez-vous épuisé à chaque fin de journée ? Êtes-vous impatients de passer les vacances ? Avez-vous besoin d’une pause sabbatique de plusieurs mois pour faire une auto-évaluation de votre vie ? Si vous vous sentez concernés par ces questions, peut-être qu’il est temps de comprendre si vous souffrez d’un burn-out ou non.
 
En effet, le syndrome d’épuisement professionnel se forme à travers des pressions qui dépassent vos propres ressources.
 
Cela peut être la fatigue, le stress, le manque de communication, de reconnaissance ou encore de soutien social. Cependant, le burn-out peut également être causé par des facteurs personnels tels que le manque d’estime de soi, l’égo, le perfectionnisme, l’absence d’un sentiment d’appartenance, etc.
 
Donc, il convient de noter que le burn-out n’est pas un état, mais un processus qui suit différents degrés de gravité. Autrement dit, il est possible de sortir d’un burn-out en évitant d’atteindre le niveau de gravité maximum. Pour cela, vous devrez d’abord comprendre les 12 signes qui doivent
vous alerter.

Découvrez 12 signes d’un burn-out

12 Signes du burn-out qui doivent vous alerter :

1

Le sentiment de ne plus être efficace au travail

Pour de multiples raisons, vous vous sentez ne plus être efficace au travail. Cela peut être dû à de nouvelles missions, à un changement de poste, à des conflits au travail ou à bien d’autres encore.

2

Vous faites de plus en plus d’erreurs au travail

Vous avez du mal à vous concentrer au travail et vous souffrez des troubles de l’attention et de mémoire.

3

Vous avez tendance à travailler dur pour rattraper vos erreurs

Vous souhaitez compenser les erreurs en rallongeant les horaires de travail et en tentant de retrouver votre ancienne efficience. Ce qui entraîne une difficulté, voire une incapacité à lâcher-prise.

4

Vous souffrez d’une fatigue au réveil

Plus vous avez tendance à vouloir retrouver votre efficience, plus vous négligez vos propres besoins. Ce qui se traduit par un sommeil irrégulier et/ou une alimentation non équilibrée. Ainsi, le repos n’est plus réparateur pour vous.

7

Vous avez un sentiment de solitude

Malgré les alertes de votre entourage, vous êtes en état de déni total et vous avez le sentiment de retrait et de solitude. Ainsi, vous souffrez de la dépression et vous vous sentez incertain et perdu. L’avenir vous apparaît comme sombre.

10

Vous avez des comportements étranges

À ce stade, vous souffrez d’un épuisement émotionnel et tout devient impossible pour vous. Cela entraine un changement de comportements envers vos collaborateurs, vos amis ou vos collègues. Des fois, vous vous sentez à l’aise avec eux et brusquement vous privilégiez la solitude.

5

Vous faites de votre travail votre seule préoccupation

Dès lors que vous n’avez plus le goût à rien, vous risquez de faire un burn-out. Certes, vous n’êtes ni triste, ni heureux tout le temps, mais vous avez tendance à oublier tout sauf votre travail.

8

Vous souffrez de maux de tête au quotidien

À un certain niveau, le syndrome d’épuisement professionnel se traduit par des maux de tête, des troubles du comportement alimentaire, des palpitations, des douleurs musculaires, etc.

11

Vous avez un comportement accidentogène

À cause de la routine de vie, vous avez un comportement à risque ou accidentogène. Cela peut être volontaire ou par manque de concentration.

6

Vous êtes plus irritable

Soyez également attentif à vos sentiments, car une fois que vous êtes moins tolérant, agressif et plus irritable au quotidien, vous êtes à mi-chemin d’un burn-out. Ainsi, vous refusez d’accepter tout type de problèmes émergents et vous jugez vos collaborateurs comme paresseux ou indisciplinés. Bref, les relations sociales sont de plus en plus difficiles.

9

Vous avez recours à des activités exagérées ou à des substances psychoactives

Vous vous sentez vide et pour l’oublier, tout ce que vous entreprenez se fait à l’excès. De plus, vous avez recours au sexe, à l’alcool ou aux drogues.

12

Vous êtes cynique vis-à-vis de tout le monde

À ce stade, vous vous retrouvez au bord d’un burn-out professionnel ou personnel. Plus vous poussez à l’extrême votre productivité, plus vous tombez dans l’épuisement physique, mental et émotionnel. L’idéal est donc de ne jamais attendre qu’il soit trop tard. Il est judicieux de vous faire régulièrement un autodiagnostic dans lequel vous allez vous demander à quel stade vous êtes. Il est également conseillé de demander conseils à des professionnels tels qu’un coach ou un thérapeute spécialisé dans le pré-burn-out.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.